La Beurgeoisie

Le seul combat perdu d’avance, est celui qu’on ne livre pas.

Obama, vu du Monde Arabe

Le monde Arabe attend beaucoup d’Obama. Son histoire et ses origines sont des signaux forts en direction du monde Arabo-musulman, le 20 janvier 2009, il voudrait le voir en tant que Barack «Hussein» Obama, en tant qu’un homme ayant vécu dans le pays musulman le plus peuplé au monde, l’Indonésie, en tant que double culture, il attend de lui une plus grande ouverture que ses prédécesseurs.

Obama est fédérateur : adieu les WASPS, bonjour à l’homme-monde. Si l’économie s’est mondialisée depuis le début du XXIème siècle, ce n’est pas le cas de la politique et des mentalités. On reste toujours attaché à son pays et à son unique nationalité.  Dans les futurs conflits qui auront lieu dans le monde Arabe, il ne sera plus vu comme Américain, mais comme Africain-Américain. Il ne sera plus vu comme l’émissaire d’un Occident moqueur et agressif, mais comme le symbole du renouveau d’un monde qui s’accepte dans sa diversité.

Read more

1 comment

Je vote OBAMA !

Même si je ne peux pas voter aux USA, je vote OBAMA ! Demain, le monde ne sera peut-être plus le même ! Imaginez, un monde avec sa nation leader issue de multiples cultures européennes, latino et africaines, qui à sa tête, élit un être avec une double culture et une double identité !

Quel pas en avant ! Quel changement en effet ! Et quel exemple pour le monde !

L’élection américaine montre l’importance qu’ont les identités multiples dans le monde qui est le nôtre. Et quel personnage ! Un noir qui réussit parmi les blancs, un jeune qui brille parmi les vieux : un gagnant donné perdant. Barack Obama représente beaucoup de valeurs qui circulent et qui sont développées sur le blog de la Beurgeoisie, je lui souhaite donc une victoire historique et lui apporte tout mon soutien pour mettre en place le changement qu’il prône.

GO OBAMA, GO!!

No comments

Quand la France se fait siffler : Points de vue du Maghreb

Voici une revue de presse intéressante, relatant les avis des journalistes des pays du Maghreb sur l’affaire des sifflements de la Marseillaise.

Journaux Tunisiens

Le Temps

Raouf Khalsi, l’auteur de l’article, fais une très bonne analyse. Il dénonce d’abord les dangereux raccourcis que prend Bernard Laporte :

Cette déclaration choque parce que le secrétaire d’Etat a établi un dangereux lien de cause à effet: Maghrébins-sifflements. En d’autres termes, seuls les Maghrébins hueraient la Marseillaise.

Ensuite lorsqu’il propose des terrains de banlieue pour abriter les matches contre les sélections maghrébins, C’est comme s’il disait: « Maghrébines, vous n’êtes dans votre élément que dans la banlieue ».

Pour ensuite rappeler que ce n’est pas la première fois que la Marseillaise est sifflée au Stade de France, et que les médias ont joué le rôle de provocateur :

Read more

No comments

Quand la France se fait siffler

France-Algérie, France-Maroc ou encore France-Tunisie… Autant de matchs avec une forte dose émotionnelle pour les Français d’origine Maghrébine. Surtout lorsque le match se déroule non loin des quartiers populaires, riches de nombreux métissages.

Certains le vivent comme une provocation, d’autres comme une réconciliation. Mais ce sont les mécontents qui se font entendre. Crier ne suffit plus, dans le brouhaha de la foule il faut coordonner son action à l’unisson : il faut siffler pour se faire entendre. Et siffler la Marseillaise pour se faire remarquer.

Mais pourquoi ? Pourquoi font-ils cela ? N’est-ce-pas s’insulter soi-même, que de siffler la Marseillaise ?

Read more

7 comments

Exilé de Naissance

Comment expliquer ce sentiment qui d’un coup nous envahit lorsque l’écho de la musique traditionnelle s’engouffre dans notre âme ? Ce sentiment c’est l’attachement, la proximité -et à la fois l’éloignement- de nos origines, nos racines, notre identité. Les souvenirs s’emmêlent avec les rêves, plus rien ne parait, puis tout disparait. Ce serait sans compter sur cette enivrante musique, qui d’un coup ravive la flamme de souvenirs uniques. Uniques car peu nombreux, uniques car tous merveilleux.

Uniques aussi car épisodiques, en effet, étant né ici on ne peut que rêver de l’hiver ou du printemps la bas, n’ayant foulé le sol du pays le plus souvent qu’en été, durant les vacances accordées par le pays d’adoption. Celui-ci nous offre un parcours, nous permet de nous développer et de nous assurer un avenir.

Cependant, dans notre quête d’identité, nous recherchons toujours le passé, et le problème est là : le passé personnel est encore et toujours ici, tandis que le passé originel est au pays…C’est de cette mémoire collective qu’on veut se souvenir puisqu’on a été privé du terreau originel. Et ceci dans le seul but de trouver, ou plutôt de retrouver son identité, qui s’affirme d’autant plus qu’on est différent des autres, puisque originaire d’ailleurs : c’est de cette différence que nait la démarche de la recherche de soi.

Read more

4 comments

Qui es-tu ?

Qui ?

Je suis Français issu de l’immigration nord africaine.

On me demande souvent si je suis Français ou Marocain, Français ou Tunisien, Français ou bien Algérien. Selon certains je ne peux pas être les deux à la fois, même si je parle aussi bien qu’un politicien, même si je suis aussi peu typé que Zinedine Zidane. C’est l’un ou l’autre, c’est comme boire ou conduire : il faut choisir.

Une identité est par définition unique, mais la mienne est multiple.
En France je suis d’origine maghrébine et au Maghreb je suis d’origine française. Aux USA je suis l’équivalent d’un Mexicain.

J’ai plusieurs cartes d’identité et plusieurs passeports, mais je n’ai aucune activité illégale.

Je parle nativement plusieurs langues, je danse le rock et le raï.

J’aime la tome de savoie et la chorba.

J’ai été éduqué en banlieue, mais suis diplômé des meilleures écoles.

Read more

14 comments