La Beurgeoisie

Le seul combat perdu d’avance, est celui qu’on ne livre pas.

Archive for the 'Les Connus' Category

Quand il y en a un ça va…

HortefeuxC’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes.

Je cite le ministre de l’intérieur Français : Brice Hortefeux.

Rappel des faits

Un journaliste de la chaîne Public Sénat est présent à l’université d’été de l’UMP qui se déroule à Seignosse dans les landes, le 5 Septembre 2009. Il aperçoit Brice Hortefeux, le ministre de l’intérieur Français et Jean-François Copé, le président du groupe UMP à l’assemblée nationale, en train de discuter, très surs d’eux, ils ont conscience d’être au centre de toutes les attentions. Ils ont déjà remarqué la caméra. Cherchant à les interviewer, il se poste non loin d’eux en attendant une occasion de les interpeller. Durant cette attente il continue de filmer les événements.

Au deuxième plan de la vidéo on aperçoit un jeune militant UMP d’origine magrhébine, l’œil vif, jetant sans cesse des regards aux hommes politiques, comme s’il cherchait à s’introduire dans la conversation. Il se déplace, à droite, à gauche, il cherche le meilleur angle d’approche. Un autre militant arrive à se faire prendre en photo avec les politiques, puis se retire. Le premier militant se lance finalement et demande au ministre une photo avec lui. Ils blaguent quelques secondes, rient et attirent encore plus l’attention des autres militants. Amine Benalia-Brouch, un français d’origine Algérienne et Portugaise, se positionne entre les hommes politiques pour se faire prendre en photo.

C’est à ce moment que tout dérape. Des militants -apparemment adeptes de l’humour « racist casual »- situés derrière le trio, commencent à faire des commentaires sur le jeune homme et à déverser des clichés et des idioties :

Read more

2 comments

Obama, vu du Monde Arabe

Le monde Arabe attend beaucoup d’Obama. Son histoire et ses origines sont des signaux forts en direction du monde Arabo-musulman, le 20 janvier 2009, il voudrait le voir en tant que Barack «Hussein» Obama, en tant qu’un homme ayant vécu dans le pays musulman le plus peuplé au monde, l’Indonésie, en tant que double culture, il attend de lui une plus grande ouverture que ses prédécesseurs.

Obama est fédérateur : adieu les WASPS, bonjour à l’homme-monde. Si l’économie s’est mondialisée depuis le début du XXIème siècle, ce n’est pas le cas de la politique et des mentalités. On reste toujours attaché à son pays et à son unique nationalité.  Dans les futurs conflits qui auront lieu dans le monde Arabe, il ne sera plus vu comme Américain, mais comme Africain-Américain. Il ne sera plus vu comme l’émissaire d’un Occident moqueur et agressif, mais comme le symbole du renouveau d’un monde qui s’accepte dans sa diversité.

Read more

1 comment

Le Premier Beurgeois

Yazid Sabeg

La Bio

Intéressons nous à Yazid Sabeg.

Né en Algérie en 1950 et fils de docker, il arrive en France à l’age de 2 ans. Il entreprend et réussi des études qu’il mènera à l’université Paris I, et qu’il terminera par un doctorat en Sciences économiques et sociales. Il commence sa carrière dans une filiale du Crédit Lyonnais, dans un environnement très orienté finance.

Read more

2 comments

Rachida Dati la Beurgeoise

Rachida DatiRachida Dati est un exemple intéressant de ce qu’est une beurgeoise.

Intéressant car il va nous permettre de lancer l’analyse sur les différents types de beurgeois. Avant tout, un petit rappel de la vie de Rachida Dati s’impose.

Issue d’une famille nombreuse et modeste, Rachida Dati est d’origine Algérienne et Marocaine. Elle n’a pas été particulièrement brillante lors de ses études : après son bac elle obtient une maîtrise en science économiques, elle suivra les cours d’un MBA HEC sans obtenir le diplome en 1992, elle passe un an à Londres puis obtient en France une maîtrise en droit public avec mention passable en 1996. De 1997 à 1999 elle fait l’école nationale de la magistrature, ou elle entre sur titre (classé 116ème sur 154), sur conseil de Simone Veil. Il lui manquait un « titre » dans son parcours pour être reconnue, maintenant magistrat, elle a gagné ses lettres de noblesse aux yeux de l’élite Française.

Dans toute cette mini biographie, un point est plus important que les autres, la phrase en gras, et vous allez comprendre pourquoi.

Read more

6 comments