La Beurgeoisie

Le seul combat perdu d’avance, est celui qu’on ne livre pas.

Lecture Obligatoire : Made To Stick


Tout le monde peut avoir de bonnes idées. La créativité n’est pas l’apanage d’une minorité d’esprits brillants et féconds. Toutes les idées (aussi bonnes soient-elles) ne sont pas acclamées et admirées par les foules. Certaines marquent éternellement les esprits, et traversent les siècles (les proverbes), d’autres marquent une génération et se transmettent de manière virale (les mythes urbains) alors que d’autres encore tombent dans l’oubli le plus total.

Pourquoi lire ce livre ?

La couverture m’a tout de suite fait penser à un livre pratique, avec des méthodes et des exemples concrets. Ce livre est destiné à celles et ceux qui essaient désespérément d’imprégner les autres de leurs idées. Comment faire pour faire passer ses idées de manière efficace ? Comment faire en sorte que nos interlocuteurs s’en souviennent ? Si vous voulez comprendre les bases de la communication et améliorer l’impact de vos idées, ce livre est fait pour vous !

Ce qui m’a plu :

Ce livre est vraiment pratique. Il applique sa méthode à ses propres idées, pour que vous puissiez les retenir ! On comprend donc encore plus facilement ce que les auteurs nous conseillent de faire pour toucher un auditoire. Ils se basent sur une méthode appelée SUCCES :

  • Simplicity (simplicité) : il faut trouver ce qui est essentiel dans votre message et le communiquer, sinon personne ne s’en souviendra.
  • Unexpectedness (imprévu) : il faut savoir attirer l’attention de son auditoire et maintenir son intérêt pour vos idées.
  • Concretness (concret) : évitez l’abstraction de vos idées mais faites en sorte qu’elles soient concrètes. Des idées ont traversé des siècles sous la forme de proverbes bien concrets (je suis certain que vous avez de nombreux exemples en tête).
  • Credibility (crédibilité) : l’honnêteté et la vérité permettent à vos interlocuteurs de croire en ce que vous dites et d’avoir confiance en vos idées.
  • Emotions (émotions) : l’émotion humaine est un bon vecteur d’idées, elle permet de toucher les gens, de leur faire ressentir ces idées.
  • Stories (histoires) : pour faire en sorte que vos interlocuteurs agissent, il faut raconter vos idées, racontez une histoire.

Tous ces principes sont très bien explicités, avec des exemples concrets et parfois amusants.

Est-ce-que ce livre est accessible à tout le monde ?

Oui c’est bien le cas. Il est écrit dans un langage simple, clair et très descriptif. On pourrait presque le comparer à un guide pratique avec des méthodes applicables très rapidement. Ce livre est vraiment rapide à lire et les idées développées se retiennent facilement.

Est-ce-que ce livre a changé ma manière de voir les choses ?

J’ai retrouvé certaines choses que je savais déjà, mais j’ai beaucoup appris suite à la lecture de ce livre. Je ne pourrais donc pas dire qu’il à changé ma manière de voir les choses mais il a plutôt contribué à améliorer mes stratégies et mes techniques de communication.

Lorsque je partage des idées, j’ai désormais toujours à l’esprit la méthode SUCCES, afin que celles-ci aient l’impact que je désire.

En conclusion…

Made To Stick est un livre intéressant et très pratique. Il permettra aux novices d’apprendre des techniques de communication efficaces et les autres pourront peaufiner la manière dont ils partagent des idées.

Made to Stick est disponible ici.

Prochain livre : A Year in The Merde.

Be Sociable, Share!

A lire également

3 comments

3 Comments so far

  1. ebey décembre 16th, 2010 18:34

    l’image de la couverture n’apparaît pas sur le blog. Je ne sais si ce n’est que sur mon PC. Mais je voulais vous le signaler.
    Cdt
    yk

  2. Beurgeois janvier 25th, 2011 11:41

    Merci. Je viens de corriger.

  3. […] Il n’y a de bonne critique qu’une critique argumentée et réfléchie qui vous amène à vous poser des questions. Le reste n’est que jalousie ou bêtise. Pourtant, un challenge intéressant serait de trouver le moyen d’intéresser ces personnes, soit en vulgarisant ses idées ou en décrivant son projet sous la forme d’une histoire. […]

Leave a reply