La Beurgeoisie

Le seul combat perdu d’avance, est celui qu’on ne livre pas.

Le Volontariat International Entreprise (VIE)

Pour tous ceux qui souhaitent partir à l’étranger, soit pour y vivre, soit pour avoir une expérience internationale, les solutions ne sont pas toujours simples. Problème de VISA, barrière de la langue ou tout simplement impossibilité de trouver un emploi sur place.

Or, il est aujourd’hui très important -encore plus pour les jeunes diplomés- d’avoir pu vivre ou travailler dans un système différent de la France, afin de mieux appréhender la mondialisation.

Pour mener à bien son projet international, une solution méconnue du grand public existe pourtant :
il s’agit du Volontariat International Entreprise (VIE).

Le VIE ? C’est quoi ?

Il s’agit d’un moyen simple et avantageux de partir travailler à l’étranger. Voici le principe : vous passez un contrat avec une société Française, par l’intermédiaire d’un organisme d’état dépendant du ministère de l’économie et des finances : UBIFRANCE, vous aurez donc un status public protecteur tout en étant à l’étranger !

Voici les caractéristiques d’un VIE :

  • Les volontaires perçoivent une indemnité forfaitaire variable en fonction du pays de travail, indépendante du niveau de formation
  • Le VIE est plutôt destiné aux étudiants et jeunes diplômés car le volontaire doit être âgé de 18 à 28 ans (inclus) à la date de départ
  • Le VIE est un tremplin intéressant pour une carrière internationale car il se transforme souvent en CDI à l’étranger
  • Tous les pays du monde sont concernés
  • Le volontaire doit être de nationalité Française ou Européenne et il doit être en règle avec ses obligations militaires
  • Le volontaire continue de jouir de ses droits à la sécurité sociale
  • L’entreprise qui emploie le VIE paiera moins de charges sur ce poste
  • Le volontaire est non-imposable durant toute la durée de sa mission (nous étudions ce point en détail plus bas)

Pourquoi faire un VIE ?

Un VIE est une méthode avantageuse pour partir à l’étranger dans de très bonnes conditions. Toutes les grandes sociétés du CAC40 embauchent un grand nombre de VIE mais également des PME. Faire un VIE est un bon outil pour atteindre l’objectif de mobilité de la méthode J3M (Jeune, Motivé, Malin et Mobile).

Partir à l’étranger n’est pas une décision anodine, elle implique un changement de vie important. Avec le VIE vous êtes sur d’avoir un salaire net d’impôts (Jusqu’à 2500 € net à New-York City), avec une assurance rapatriement inclue en cas de soucis et la sécurité sociale qui rembourse les soins à l’étranger !

Vous n’avez plus aucune raison de rester en France toute votre vie.

Qui part en VIE ?

La majorité des VIE sont demandés par les sociétés du CAC40 et notamment les banques d’investissements. Elles recrutent des profils Bac+5 de préférence. Cependant, tous les corps de métier son représentés et tout les niveaux d’études : en 2007, 88% des 5050 volontaires ont un niveau bac+5.

Comment partir en VIE ?

Pour partir en VIE il faut trouver un contrat avec une entreprise. On trouve des VIE sur les sites institutionnels des sociétés mais également sur le site CIVIWEB avec d’autres informations. Vous pouvez également proposer à une entreprise qui voudrait se développer à l’international de créer un poste de VIE en invoquant les faibles couts que cela engendrerait.

La première étape de recherche d’un VIE est l’inscription sur le site CIVIWEB. Pour vous aider, voici une liste des entreprises françaises qui recrutent des volontaires à l’international.

Comment le VIE va-t-il servir votre carrière ?

Comme je l’ai déja expliqué dans la méthode J3M, les entreprises recrutent aujourd’hui des candidats bilingues et sont friandes de profils avec une expérience internationale, surtout lorsqu’ils sont jeunes. Et cela pour plusieurs raisons :

  1. Partir jeune à l’étranger démontre une grande ouverture d’esprit, une grande flexibilité et une grande curiosité. Trois compétences absolument requises pour tout jeune diplômé qui va rentrer dans une structure dont il va devoir apprendre et comprendre le fonctionnement.
  2. La connaissance et la pratique d’une ou plusieurs langues dans un contexte réel et professionnel. Bien plus valorisant qu’un TOEIC ou un TOEFL, une aptitude linguistique mise à l’épreuve du terrain vaut de l’or.
  3. Débuter sa carrière avec une expérience internationale peut stimuler sa carrière en vous faisant remarquer comme un haut potentiel (appelé parfois High Po dans certaines sociétés). Vous serez alors mis à l’épreuve -peut-être sans le savoir- pour déterminer si vous ferez un bon cadre dirigeant.

Comment profiter des avantages fiscaux du VIE ?

Le fait de toucher un salaire normalement imposable à 30% en France, vous procure de nombreux avantages, notamment sur la fiscalité des livrets. Pour vous, le brut est égal au net! Alors n’hésitez pas à ouvrir des livrets fiscalisés pendant que vous êtes en VIE.

De plus, vous avez le droit au Livret Épargne Populaire, normalement réservé aux revenus les plus modestes. Avoir un bon salaire tout en profitant des avantages des non-imposés : c’est encore un autre avantage du VIE. Bien sur, ce « passe-droit » ne dure que pendant la mission, soit au maximum 2 ans.

Vous n’êtes pas imposable en France, mais vous n’êtes également pas imposable dans le pays d’accueil ! Alors renseignez-vous bien sur la fiscalité du pays ou vous effectuez votre VIE pour pouvoir profiter des différents avantages liés à votre status.

Attention il y a aussi quelques désavantages !

Le salaire du VIE est variable dans le temps : chaque mois il peut être réévalué en fonction du taux de change et des conditions économiques de votre pays d’accueil. Il peut être évaluer à la hausse comme à la baisse (la formule de calcul reste assez mystérieuse et n’est pas publique…).

Voici les salaires de mars 2010 en fonction de la ville d’accueil. Dans certains pays, l’indemnité alloué est complétement déphasée avec le prix de la vie (ex: 1860€ pour Londres).

Enfin, vous ne pouvez pas rentrer en France plus d’un certain nombre de jours lors de vos vacances ou de votre mission.

[gdocs type=’spreadsheet’ st_id=’0AqAMmvfNEsE3dFdwU083MnROTjVvQnU0YjhIU3h5dUE’ wt_id=’od6′]

Photo by twinxamot

Be Sociable, Share!
10 comments

10 Comments so far

  1. Fred octobre 6th, 2008 8:55

    Je suis en VIE, et j’encourage nos compatriotes a faire ce service civil ! Les aptitudes multi-culturelles de chacun pourront etre mise a contribution dans un contexte contexte professionnel et international. Et avec a la clef, une valeur-ajoutee sur le CV qui ouvrira des portes en France ou ailleurs !

    Bien a vous.

  2. kriss mars 29th, 2010 20:53

    bonjour,

    j’aimerais savoir sur quel site vous avez réussi à obtenir la table des salaires car je ne la trouve plus sur le civiweb

    merci !

  3. Alexis avril 2nd, 2010 11:19

    Bonjour,

    Même question que Kriss, pourriez-vous svp m’indiquer à quelle adresse il est possible d’obtenir mensuellement la grille d’indemnités ?

    Merci d’avance pour votre aide.

    Cordialement,

    Alexis

  4. Beurgeois avril 22nd, 2010 19:23

    Bonjour,

    La grille est disponible sur le site http://www.civiweb.com .

  5. kriss avril 23rd, 2010 15:32

    Bonjour,

    Pourriez-vous m’indiquer le cheminement à suivre pour y parvenir car je l’ai déjà cherché maintes et maintes fois sur le civiweb :( !!! (je possède déjà un compte)

    Merci beaucoup pour vos réponses.

    Cordialement,

  6. carina mai 6th, 2010 15:08

    La remuneratione st dans « actualité »! Pour londres c’est 672 euros fixe plus 1163 geographique
    Voila le link:

    http://www.civiweb.com/pdf/BAREME_INDEMNITES_VIE_01_04_2010.pdf

  7. Maud avril 5th, 2011 17:11

    Bonjour,

    je suis belge et vis à Bruxelles, j’aurais aimé savoir si vous saviez si le VIE existe aussi en Belgique et si non s’il existe quelque chose de similaire?
    Merci

  8. Beurgeois avril 5th, 2011 17:19

    Bonjour,

    Le VIE est ouvert aux citoyens de l’Union Européenne comme expliqué sur le site des VIE.

  9. Nadège novembre 18th, 2011 17:05

    Bonjour,
    le VIE est non imposable en France MAIS si l’on vient d’un autre pays de l’union européenne (Belgique dans mon cas), doit-on déclarer le VIE dans sa déclaration fiscale et est-on imposé sur ce revenu?
    Merci

  10. Beurgeois janvier 31st, 2012 23:58

    Bonjour,

    D’apres le site civiweb.com, si l’on vient d’un autre pays de l’UE le V.I.E. n’est pas imposable non plus car la structure d’accueil prend l’imposition en charge.

Leave a reply