La Beurgeoisie

Le seul combat perdu d’avance, est celui qu’on ne livre pas.

Les Echos de l’Innovation

EchoOn admet généralement que le plus grand nombre d’innovations proviennent des USA, puis atteignent le Royaume-Uni et enfin le reste de l’Europe et du monde. Ceci est non seulement vrai pour l’innovation mais aussi pour les loisirs, les films et les nouveaux produits.

Une question intéressante se pose alors : pourquoi une idée ou un produit made in USA mettent du temps pour arriver en France ?

Je vais prendre deux exemples simples.

Tout d’abord : Prison Break (si vous ne connaissez pas encore cette série, je vous conseille de la regarder, en VO). Cette série célèbre produite aux États-Unis est disponible au Royaume-Uni. Qu’en est-il de la France ? Et bien début septembre 2007, la 3ème saison à débuté aux US. Une semaine après, elle arrivait en UK. La même semaine en France, sur les chaînes accessibles par le plus grand nombre, on en était qu’à l’épisode 7 de la saison 2 (sachant qu’il y a une vingtaine d’épisodes par saison). Et bien sûr avec aucun moyen simple de visionner les épisodes en VO.

Ensuite, Facebook. En mai 2008, les utilisateurs les plus actifs étaient les US, le Canada, UK et la Turquie !! Sachant que le site est traduit en Français, mais pas en Turc !

On voit donc bien qu’au delà de la distance ou du langage, d’autres facteurs induisent un écho technologique. En effet, Internet tend à gommer les kilomètres, et les nombreux outils de traduction disponibles sur Internet, la barrière des langues. Mais malgré cela, il y a toujours un délai, et ce, pour d’autres raisons.

Une des raisons déterminante est la culture. La culture Française moderne est connue pour être extrêmement résistante au changement. Et cette résistance est motivée par la peur du lendemain, elle même motivée par une forte tradition de service public.

Pourquoi changer alors qu’on croit que notre vie actuelle est satisfaisante ? Tout ne pourrait être que pire alors gardons au moins nos acquis.

Avec un raisonnement pareil, l’évolution de la société française serait bloquée depuis des lustres. Mais heureusement, il y à les autres. Heureusement le monde est multiple. Le fait de voir son voisin réussir car il change, vous incite également à changer. Le fait de voir les USA être la première puissance mondiale, incite la France à changer, à adopter de nouvelles idées ou technologies. Les avant-gardistes se font l’écho des innovations que les conservateurs sont bien obligés de suivre pour rester dans la course.

Ils suivent. D’où le délai. Jusqu’au jour ou ils décideront enfin de changer plus vite pour passer en tête.

Pour gagner la course.

Be Sociable, Share!

A lire également

4 comments

4 Comments so far

  1. Andy août 5th, 2008 12:29

    Salut Beurgeois,

    Je suis d’accord que les choses sont lentes. Les yeux de la France sont rives sur un passe glorieux qui n’existe plus (Je ne sais plus qui avait cette analyse de Mitterand dans les années 80). Ça fait partie de la psyché française de regarder son passe

    Le sérail français est illusionné par la France d’antan alors que c’est la france d’Aujourd’hui qui est de rigueur. La défaite de la 2eme guerre mondiale est typique (peur de trop mort comme au temps de la grande guerre).

    Quel sera l’évènement polarisant en France cassera l’existant pour repartir sur des bases nouvelles ?

    En Chine, ça été le Communisme (2 révolutions dont la révolution culturelle) pour venir a bout des conservateurs de tout poil et même donner une impulsion démocratique au KMT.

    En Angleterre, ça été le Thatcherisme et la quémande auprès du FMI qui ont permis de redonner un nouveau souffle a l’économie.

    Au delà de cette hypothétique futur, Montrons a ce qui sont restes que le changement est bon.

    Que le Monde est désormais notre terrain de jeu. : )

    « It does not require a majority to prevail, but rather an irate, tireless minority keen to set brush fires.” Samuel Adams

    A.

  2. Beurgeois août 17th, 2008 21:57

    Yes, Andy, tout à fait d’accord.

    Pour la France, mon souhait le plus cher est que les minorités visibles lui redonnent une place de choix sur la scène internationale…cependant je ne vois ni planning, ni prise de conscience à l’heure actuelle…

  3. Andy août 18th, 2008 18:09

    Faisons le planning Beurgeois.

  4. ebey décembre 16th, 2010 18:20

    Il faut dire que les français sont chauvins et sont peu ouverts au monde. Je suis toujours frappée de voir que dans les pays du Maghreb et du moyen orient, par exemple, ils n’hésitent pas à regarder aussi bien les émissions arabophones que francophones et de plus en plus anglophones. En France, rare sont ceux qui regardent autre chose que la télé française pourtant connue pour son manque d’originalité (ce n’est pas moi qui le dit).
    On vit sur les oripeaux d’un passé glorieux où on était le centre d’un monde, où le français était parlé dans bon nombre de pays. On regarde avec dédain le reste du monde quand on daigne s’y pencher. Et on se croit plus délicat que ces « frustres et incultes d’anglo-saxons ».
    Je ne dis pas qu’il faut dire amen à tout ce qui vient de l’extérieur, mais il faut savoir ouvrir les yeux et voir ses propres faiblesses si on veut avancer. Arrêter de regarder de haut notamment les pays ex-colonies et anglosaxons et voir ce qu’ils peuvent nous apporter.
    Mais bon, on apprend dès le collège que la France depuis Napoléon a toujours eu une guerre de retard ce qui a parfois des effets protecteurs mais est aussi un frein.
    Cependant les nouvelles générations semblent s’ouvrir plus au monde. Alors où cela va nous mener? Saura t elle créer une France ouverte sur le monde et avangardiste? On peut toujours rêver!

Leave a reply