La Beurgeoisie

Le seul combat perdu d’avance, est celui qu’on ne livre pas.

Lecture Obligatoire : The World is Flat

Voici une nouvelle série d’articles sur les livres que vous devez obligatoirement lire. Si vous ne lisez pas, ce sera l’occasion de vous y mettre. J’estime que lorsqu’on passe à coté de certains livres, on est plus en phase avec le monde dans lequel on vit. En effet, en y regardant de plus près, les seules sources d’information disponibles proviennent d’une seule et unique source : l’AFP. Ensuite, chaque média nous recrache le tout à sa sauce. D’ou l’importance de chercher cette information ailleurs : les journaux alternatifs (Canard Enchaîné…), les journaux étrangers (BBC, NYT…) ou les livres.

Et parmi ces livres, un incontournable est : The World Is Flat, de Thomas L. Friedman.

Pourquoi lire ce livre ?

C’est très simple : pour rattraper votre retard sur la compréhension de la mondialisation. Et croyez moi que ça a un impact sur la vie de tous les jours. Je déclare ce livre d’utilité publique car il permet à son lecteur de se réveiller. Nous sommes témoins chaque jour des changements qui opèrent dans le monde, à travers les informations que les médias nous vomissent.

Ne serait-il pas plus intéressant d’être sensibilisé à ces transformations par ceux qui les opèrent ? Il faut sentir les évolutions du monde à travers ceux qui en sont les acteurs : les entreprises, les hommes et femmes de pouvoir, l’économie et la technologie.

Beaucoup de choses se sont passées depuis la chute du mur du Berlin jusqu’à aujourd’hui, et ces choses ont contribué à rapprocher plus que jamais tous les peuples de la terre afin de créer un nouveau monde, ou le temps, les distances ou les frontières n’ont plus du tout la même signification qu’au XXème siècle : le monde devient virtuellement plat.

Ce livre met donc en lumière tous ces changements, à travers 10 étapes et concepts et au travers de nombreux exemples concrets et chiffrés qui nous invitent à voir ou revoir des étapes de l’histoire récente que l’on aurait pas assez analysé.

Ce qui m’a plu :

Les nombreux exemples et le style clair de l’auteur vous tiennent en haleine jusqu’à la fin. Une analyse particulière m’a vivement intéressé, concernant l’état de l’économie des pays du Middle East (Moyen-Orient) et les possibles raisons de l’échec actuel de ces populations. Je ne vous en dis pas plus : courrez lire le livre !

Est-ce-que ce livre est accessible à tout le monde ?

Évidemment, je vous conseille de lire ce livre en VO, c’est à dire en anglais. Le style d’écriture est clair et fluide, ce qui ne nécessite pas un niveau d’anglais très élevé. Attention : pour vraiment comprendre la totalité des subtilités, avoir un dictionnaire à portée de main peut s’avérer utile. Si vous êtes habitué à lire et/ou entendre un anglais factuel orienté business, vous n’aurez aucun problème.
Du point de vue des idées, il n’y a pas d’équations mathématiques ou autres, les idées abordées ne nécessitent pas un Master’s degree pour être comprises !

Est-ce-que ce livre a changé ma manière de voir les choses ?

Oui. Après la lecture de cette œuvre j’avais une vision plus claire des mécanismes à l’origine de la mondialisation, même si je les connaissais indépendamment les uns des autres, je peux maintenant voir comment ils s’articulent. Ce livre a également renforcé le sentiment de vivre de manière globale et mobile.

En conclusion…

Un livre indispensable pour toute personne ne voulant pas être dépassée par l’évolution du monde dans lequel nous vivons. C’est également une très bonne introduction pour la suite des livres que je vais présenter, la plupart en anglais, et bien sur très orientés business, réussite, ambition et grandes idées.

L’avez-vous déjà lu ?

The World is Flat est disponible ici.

Prochain livre : Freakonomics.

Be Sociable, Share!
No comments

No comments yet. Be the first.

Leave a reply